Vincent Zulawski et sa femme: qui partage sa vie?
Vincent Zulawski et sa femme

Vincent Zulawski et sa femme : vie privée et réseaux sociaux

Connaissez-vous Vincent Zulawski et sa femme ? Pourtant, il s’agit d’un jeune homme qui est né de la relation entre deux figures emblématiques du cinéma français. L’appartenance à une telle famille ne dit rien non plus sur le cours de la vie du jeune homme. Il faut le savoir, Vincent n’a toujours pas eu la vie facile. Il a traversé beaucoup de choses. Découvrons ensemble à quoi ressemble la vie du jeune homme.

Biographie et formation

Vincent Zulawski est né à Paris le 24 juillet 1995 avec la chance d’être le fils de deux stars. Ses parents sont l’actrice française Sophie Marceau et le réalisateur polonais Andrzej Zulawski. Ses parents se sont séparés en 2001 après 17 ans de vie commune. Il a deux demi-frères, Xavier et Ignace (fils d’Andrzej Zulawski) et une demi-sœur Juliette (fille de Sophie Marceau).

Après la séparation des parents, le garçon vivait toujours avec sa mère, mais rendait souvent visite à son père en Pologne. Il garde le souvenir d’une personne attentionnée, très intéressante et qui aime la liberté.

Vincent a été infecté très tôt par le virus du cinéma parce qu’il suivait ses parents au studio. Ce jeune homme, qui rêvait de devenir réalisateur, intègre la London Film School.

Que faut-il savoir sur la mère de Vincent ?

Sophie est née à Paris le 17 novembre 1966. Son père est un chauffeur et sa mère une démonstratrice dans un grand magasin parisien. Elle et son frère Sylvain ont grandi à Chelles, une banlieue parisienne. Sa famille a déménagé à Gentilly après le divorce de ses parents, quand elle avait 9 ans. Peu passionnée par les études, la jeune Sophie a voulu affronter la vraie vie et travailler très tôt. Ses parents lui ont enseigné le sens du travail bien exécuté depuis son enfance. Elle s’est enregistrée dans une société de publicité pour gagner de l’argent de poche.

En 1980, la fille passe un casting pour un film de Claude Pinotteau, « La Boom ». Elle décroche le rôle principal avec brillance.

Son début de carrière se présente comme suit :

  • à 16 ans, Sophie obtient le César du meilleur espoir féminin pour la suite des aventures de Vic dans « La Boum 2 » ;
  • en 1983, elle collabore avec Gérard Depardieu dans « Fort Saganne » ;
  • l’année suivante, la jeune fille joue dans « Joyeuses Pâques » avec Jean-Paul Belmondo.

C’est ainsi que commence la carrière de la célébrité.

Vincent Zulawski et sa femme : est-il marié ?

C’est une belle question que beaucoup de personnes se sont posée sans avoir une réponse. D’après les nombreuses recherches effectuées sur le net, rien n’a été découvert. Le jeune homme de 26 ans, serait-il encore célibataire ? c’est bien là une possibilité. Peut-être que ce dernier a aussi préféré garder sa vie privée loin des médias.

Une chose est sûre, il reste un beau gosse qui pourrait sortir toutes les filles. Il faut croire que Vincent Zulawski et sa femme ont fait le choix de la discrétion. Ainsi, on ne sait pas si le jeune homme est marié encore moins, s’il a d’enfant. Vincent Zulawski et sa femme, si une telle femme existait bien sûr, auraient peut-être fait ce choix pour se protéger des influences négatives des réseaux sociaux. Espérons en savoir plus les jours à venir.

Un grand passionné du bouddhisme

Durant une partie de sa vie, Vincent Zulawski se réfugie notamment vers la philosophie et le bouddhisme. De plus, celui-ci croit en la réincarnation après la mort. En fait, sur le sujet, le fils de Sophie Marceau explique que l’homme n’a pas peur de la mort si l’on tient compte de ses croyances : « Avec la philosophie que je professe, l’homme n’a pas peur de la mort. Parce qu’en fait il se rend compte qu’il ne meurt pas du tout, qu’il y a alors une réincarnation, qu’il revient en tant que personne ou animal différent », a-t-il déclaré dans une récente interview.

Cet intérêt, il le doit sûrement à son père. En effet, ce dernier, qui n’était pas croyant, s’intéressait au bouddhisme dans sa jeunesse. Et avant sa mort, il avait dit à son fils cette phrase : « Il m’a dit un jour que quand il avait mon âge, il avait une vingtaine d’années, il s’intéressait aussi au bouddhisme, à l’hindouisme et qu’il comprenait mes intérêts. » Une relation avec son père qui lui manque beaucoup.

Le fils de Sophie Marceau interné en psychiatrie en 2018

Vincent Zulawski et sa femme

Très touché par la mort de son père en février 2016, Vincent a ainsi été diagnostiqué en dépressif. Pourtant, par le passé, sa mère avait tout fait pour le tenir loin des difficultés du monde, de ceux qui l’entourent, et de son père.

En effet, sa mère était très amoureuse de son père. Mais ce dernier était très possessif au moment où ils vivaient une vie de couple à Varsovie, loin de tout. Il n’était jamais présent pour elle, mais bien futé pour la garder auprès de lui et donner son avis négatif sur les films dans lesquels elle apparaît.

Après leur divorce, Sophie apprendra que son ex-compagnon est touché par le cancer, et le suppliera de se soigner. Mais ce dernier en décide d’en faire autrement. Et si pour l’actrice, c’est une grande page de sa vie qui se tourne, pour leur fils Vincent, c’est surtout un écart qui commence à se creuser. Il est devenu très violent par son comportement. C’est la raison pour laquelle il a été interné en 2018.

Vincent Zulawski et sa femme: les réseaux sociaux

Le jeune homme semble être très actif sur les réseaux sociaux. Il a un compte Instagram et Facebook.

Sur Instagram, il a plus de 5449 abonnées. Il y partage le plus souvent ses belles photos de vacances, de voyages, de famille et autres. Ainsi, en janvier 2016, pour ces vacances, il se rend à New York et se fait prendre en photo dans les rues de la ville. Le 26 mai de la même année, Vincent voyage pour Montréal et prend une belle photo du paysage. Il en est de même pour son compte Facebook.