Fils de Patrick Bruel véritable papa-poule : qui sont-ils ?
Véritable papa-poule, qui sont les fils de Patrick Bruel ?

Véritable papa-poule, qui sont les fils de Patrick Bruel ?

 Originaire de Tlemcen en Algérie, Patrick Bruel est né en 1959. À la fois acteur, producteur, auteur et compositeur, il est devenu l’un des figures les plus appréciées du paysage médiatique français. En effet, ce dernier fait son apparition à partir des années 1980 et 1990 où il réussit à conquérir le coeur des jeunes adolescentes. Devenu le véritable idole de toute une génération, le brun ténébreux ne possède pas uniquement la talent artistique. Passant de chanteur à champion du monde de hold’em mais aussi père de famille à plein temps, on peut dire qu’il a tout pour lui ! Cependant, ses deux enfants restent ses deux joyaux et c’est un véritable papa-poule. Mais alors qui sont les fils de Patrick Bruel ? Si vous ne les connaissez pas encore, vous êtes au bon endroit !

Véritable papa-poule, qui sont les fils de Patrick Bruel ?
Patrick Bruel

Véritable papa-poule, qui sont les fils de Patrick Bruel ?

Du côté de Patrick Bruel, ses fils sont sa plus grande fierté et il ne s’en cache pas. En effet, tous les trois se montrent très complices à travers les réseaux sociaux, notamment sur le compte officiel de leur papa. De véritables déclarations d’amour sont adressées à ses eux fils et c’est touchant ! Patrick Bruel déclare à propos de ses enfants : « La plus belle chose que j’ai réussie dans ma vie, c’est l’entente de mes enfants. Je suis très sensible à l’entente, la complicité entre mes enfants. Je sais qu’ils seront toujours là l’un pour l’autre. Ce sera une force extraordinaire dans leur vie.« 

Oscar et Léon Bruel

Patrick Bruel, l’icône à qui tout réussit

Né sous le nom de famille de Benguigui, tout commence en 1959 pour Patrick Bruel. D’origine juive berbère, il est le fils de deux enseignants nommés Pierre Benguigui et d’Augusta Kammoun. Le futur compositeur est également le cousin germain de l’humoriste Élie Semoun, figure très appréciée des français. Finalement, c’est en 1962 que Patrick Bruel arrive en France en banlieue parisienne où il développe un goût pour la musique française. De ce fait, il devient rapidement inspiré par de grands noms tels que Brassens ou encore Gainsbourg. Quelques années plus tard, le jeune Patrick s’intéresse au théâtre et en fait une passion. En effet, il s’agit d’une révélation qui s’est affirmée suite à une représentation de l’Idiot de Dostoïevski. Cependant, Patrick Bruel débute par quelques essais au cinéma chez les plus grands avant de se lancer dans une carrière musicale.

Véritable papa-poule, qui sont les fils de Patrick Bruel ?
Patrick Bruel

Les années « Bruel-mania »

Finalement, les portes du succès s’ouvrent à lui dès la sortie de son titre « Alors regarde » dans les années 90. À ce moment là, Patrick Bruel devient l’icône incontournable de cette époque. Très vite, Patrick Bruel se retrouve propulsé dans une carrière sans fin. En effet, elle voit le jour en 1984 avec le titre « Marre de cette nana-là » composé par son ami Gérard Presgurvic. Ce n’est que le début de l’ascension pour l’artiste qui décolle réellement en 1989 avec le titre « Alors regarde » au plus grand bonheur des adolescentes françaises. Cependant, Patrick Bruel ne se contente pas de rester dans le domaine musical. Il s’adonne également au cinéma dans une carrière assez prometteuse. Les débordements et la foule deviennent une habitude pour le chanteur et la notoriété est devenue son train de vie.

fils de Patrick Bruel
Patrick Bruel

Un prodige du poker très engagé

Dès lors, la carrière de Patrick Bruel prend un élan considérable et il devient littéralement le chouchou du grand public. À partir de 1970, le chanteur emménage chez sa belle-famille à Niort où son beau père lui donne goût aux jeux comme le poker, les échecs et le bridge. Effectivement le chanteur a également une passion pour le poker, un domaine où il s’avère brillant. Après avoir remporté plus d’un tournoi mondial, il se lance dans la co-animation d’une émission sur le fameux jeu de cartes pour la chaîne française Canal +. Entre cinéma, musique et poker, Patrick Bruel est devenu un incontournable. De plus, sa notoriété est mise au profit de ses multiples engagements politiques et humanitaires. Par exemple, la lutte contre le racisme ou la famine qu’il n’hésite pas à mettre en musique.

Le poker c’est fini ! Place à l’huile d’olive

Oui, oui ! Vous avez bien entendu. Ce grand passionnée de poker choisit d’y laisser la main pour se réorienter dans un domaine pas tout à fait similaire. Suite à son désengagement chez Winamax le géant du poker en ligne, l’interprète de « Casser la voix » choisit de se focaliser sur sa propre marque l’huile d’olive qu’il a nommé « Leos » en hommage aux prénoms de ses deux fils Oscar et Léon. En effet, le chanteur a commercialisé son produit depuis maintenant 2016, il a déclaré dans plusieurs médias vouloir rester discret sur son produit en expliquant : « Je ne voulais pas me mettre en avant au début pour que cette huile d’olive soit reconnue pour ses qualités et pas seulement sur mon nom »

Patrick Bruel et Amanda Sthers

Amanda Sthers : la mère des fils de Patrick Bruel

Ils se sont rencontrés en 2004 et c’était le coup de foudre ! Amanda Sthers et Patrick Bruel sont les heureux parents de deux enfants après trois ans de mariage. À la fois scénariste et écrivaine, Amanda Sthers est ainsi la maman d’Oscar et de Léon, les deux garçons sont âgés respectivement de 16 et 14 ans. Si les enfants vivent dans l’ombre de leurs parents célèbres ce n’est pas par hasard ! Bien qu’ils soient divorcés depuis 2007, Amanda Sthers reste ferme sur l’éducation des enfants. Cette dernière déclare au magazine Paris Match « Je veux qu’ils créent leur propre voie, qu’ils n’aillent pas vers la facilité ». De plus, elle espère également une carrière plus simple que celle de son ex-mari. « Je veux qu’ils se rendent compte de la vacuité de la célébrité, mais ils ont beaucoup de second degré par rapport à ça. »