Léa Salamé et son compagnon : la star de France Inter sous pression
Léa Salamé et son compagnon

Léa Salamé : la star de France Inter sous pression

Léa Salamé est une journaliste qui suscite de fortes sensations lorsqu’il s’agit de débats politiques. Elle a toujours fait la fierté des journalistes français à travers ses nombreuses présentations à la télé. Toutefois, ce n’est pas toujours facile pour la journaliste qui est souvent sous pression à l’approche des élections présidentielles. Une situation que Léa Salamé et son compagnon supportent depuis des années. Mais comment la journaliste gère cette période ?

Qui est Léa Salamé ?

Née le 27 octobre 1979 dans la capitale libanaise, Léa Salamé à une double nationalité. Elle est franco-libanaise. Son père s’appelle Ghassan Salamé. Il est un grand professeur à Science Po Paris. Alors qu’elle n’avait que 5 ans, Léa et sa famille émigrent vers la France à cause de la guerre.

Avec son père comme modèle, la jeune fille s’inscrit, en 2002, à l’université Sciences Po Paris. Elle en sort diplômée quelques années plus tard. La jeune étudiante a également fréquenté pendant un an à l’université de New York. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’elle a eue une blessure superficielle lors des attentats du 11 septembre 2001.

La jeune fille fait ses premiers pas dans le monde du journalisme en 2004. Elle est stagiaire sur la chaîne parlementaire où elle a la chance de présenter « Paroles du monde » aux côtés de Jean-Pierre Elkabbach.

Un parcours professionnel remarquable

Léa Salamé et son compagnon

Comme beaucoup de journalistes, la vedette des écrans a une carrière assez impressionnante qui se résume comme suit :

  • après avoir effectué ses débuts sur la chaîne parlementaire, la jeune femme est recrutée en 2007 par France 24. Il s’agit d’une chaîne d’information continue regardée un peu partout dans le monde. Là, elle coanime « La Soirée » avec Antoine Cormery.
  • en 2011, les responsables de France 24 lui confient la présentation de « Élysée 2012 en compagnie de Michel Dumoret.
  • au début de l’année 2012, elle est l’animatrice du débat “On ne va pas se mentir” sur I-Télé.
  • vers la fin de 2014, la star rejoint France 2 télévision. Elle est chargée de la présentation de “On n’est pas couché” en collaboration avec Laurent Ruquier. Au cours de ce parcours, la journaliste coanime “Dialogues citoyens” avec David Pujadas ;
  • en juillet 2020, elle a la chance d’interviewer le président français Emmanuel Macron.

Depuis décembre 2020, la chaîne de télévision France Inter diffuse la saison 2 de Femme puissante présentée par Léa.

Léa Salamé et ses compagnons d’émission

Au cours de sa carrière, la star de France Inter a la chance de collaborer avec d’autres journalistes pour la présentation de ses émissions. Ainsi, elle a eu comme compagnon d’émission Laurent Ruquier et David Pujadas.

À lire :  Elsa Fayer et son compagnon : voici ces choses que vous ignorez sur elle

Laurent Ruquier

Laurent Ruquier est un journaliste né en 1963 dans la commune de Havre. Après son baccalauréat, il a fait des études universitaires dans le domaine des finances et du droit constitutionnel. Mais il a fini par opter pour le journalisme. Il a fait ses débuts sur RTL radio en tant que présentateur de “On n’est des andouilles”. En 2014, il présente avec Léa Salamé l’émission “On n’est pas couché”.

David Pujadas 

David Pujadas est un grand journaliste né en 1964. Il a fait ses études secondaires comme universitaires en France dans le domaine de l’économie. La star a également suivi une formation au centre de formation des journalistes de la capitale française. En 2016, il coanime “Dialogues citoyens” avec son collègue Léa.

Avoir un compagnon d’émission n’a pas toujours été une partie de plaisir pour Léa Salamé. Cependant, elle assure lors de ses présentations avec ses derniers. Il faut aussi dire que ses compagnons l’ont beaucoup aidé à travers des conseils et en la poussant à donner le meilleur d’elle-même.

Léa Salamé sur les réseaux sociaux

Avec une vie très animée, la journaliste partage ses merveilleux moments avec ses abonnées sur les réseaux sociaux. Ainsi, elle a un compte Instagram, un compte Facebook et un compte Twitter.

Sur Instagram et Facebook

Photo de vacances, de présentation, de famille et autres, la journaliste n’hésite pas à en mettre plein la vue à ses followers.

Ainsi, le 19 novembre 2021, elle partage une belle photo de la saison 2 de son émission “Femme puissante” sur Instagram. En commente disant : “Merci @0yann0 et @qofficiel d’avoir parlé de la sortie du Tome 2 des #femmespuissantes. C’est toujours un bonheur de venir chez vous”. Le 29 août 2021, a la veille de la rentrée des classes, elle poste un joli cliché d’elle au bord de la mer en train de se bronzer le teint. En bas de la photo, vous pouvez lire : “Bye bye Summer. Rentrée des classes demain matin”.

Sur Twitter

Sur Twitter, la jeune femme n’aborde pas les faits en rapport avec sa vie personnelle. Elle reste très professionnelle. C’est ainsi que le 20 novembre 2021, la star annonce le livre de la saison 2 de l’émission “Femme puissante”. En commentaire, elle écrit : “À toutes celles et ceux qui ont aimé la saison 1 de #FemmesPuissantes, je suis heureuse de vous annoncer que la saison 2 est arrivée en librairies”.

À lire :  Pablo Mira et sa femme : qui partage la vie du chroniqueur de Quotidien ?

Léa Salamé et son compagnon

Léa Salamé est l’épouse de Raphaël Glucksmann. Il s’agit d’un jeune essayiste et homme politique très connu en France. Les deux se sont connus très tôt et n’ont pas tardé à se mettre en couple en 2016. Léa Salamé et son compagnon ont donné naissance à un garçon en 2017. Il s’appelle Gabriel.

Raphaël Glucksmann : Quel est son parcours ?

Raphaël Glucksmann est un homme né en 1979 en France. Durant son enfance et sa jeunesse, il a été sous l’emprise de l’éducation de son père. Ce dernier était un grand philosophe. Toutefois, Raphaël a fini par tracer son propre chemin. Il a fait et obtenu un diplôme en sciences politiques. Mais contre toute attente, il s’investit dans les œuvres humanitaires. Raphaël devient le cofondateur du groupement Études Sans Frontières.

Le jeune homme est aussi passionné par l’écriture. Il publie “Génération gueule de bois” en 2015. Un livre qui a connu beaucoup de succès. Quatre ans plus tard, il annonce sa candidature pour les élections européennes.

La journaliste affirme être “sous pression” pour les élections présidentielles de 2022

Ces derniers jours, alors que les campagnes présidentielles battent leur plein dans tout le pays, les journalistes sont très actifs. Une situation qui représente une source de stress pour de nombreux journalistes. Léa Salamé n’y échappe pas. Sur le plateau de Yann Barthès, elle raconte : J’ai une vie assez stressante. En ce moment, le moment politique est très dur. Quand tu es journaliste politique, quand tu es en première ligne sur une matinale, sur l’émission politique, c’est assez dur”.

En effet, pendant les campagnes, un climat de tension s’installe pour les journalistes comme pour les politiques. Même si la journaliste Léa adore son boulot, elle n’est pas près de revivre ces moments cette année.

“On a de la pression. Il y a l’audience, il y a les pressions politiques, il y a de la concurrence. Il faut se battre pour aller chercher le meilleur invité. C’est tout le temps très stressant, et puis on se fait critiquer. Le service public est très critiqué en ce moment. On s’en prend parfois plein la gueule. Parfois, c’est justifié, parfois, c’est un peu dur. Donc tu te bâtis une armure. Il faut, sinon tu flanches”.

À lire :  Evelyne Dhéliat et son compagnon : un nouvel homme dans sa vie ?

Léa Salamé envoie un petit message tendre et simple à son mari

Léa Salamé et son compagnon

L’amour, quand elle nous prend, on ne peut qu’être tendre et doux avec son partenaire. Pour le 42e anniversaire de son compagnon, Léa Salamé n’a pas manqué de montrer le bon exemple. En effet, pour annoncer son anniversaire, ce sont ses collègues du Parlement européen qui ont pris le contrôle de son compte Instagram.

Pour lui souhaiter un joyeux anniversaire, “toute l’équipe bruxello-strasbourgo -parisiano-clermontoise” partage un message sur les réseaux sociaux : “C’est la première fois qu’on publie un post sans que tu l’écrives et sans ton accord, mais… joyeux anniversaire Raphaël !”.

Sur le beau cliché auquel est rattaché ce texte, on peut voir Raphaël tout souriant, plonger dans les bras d’une belle femme. Parmi ses nombreux abonnés qui ont été touchés par cette belle photo, il y a un commentaire qui a attiré l’attention de tous. C’est celui de sa femme Léa Salamé. Elle a posté “Bon anniversaire mon amour”. Un message assez simple, mais plein de sens qui a obtenu plus de 650 j’aime en une heure.

“Une femme n’a pas le cerveau de son mari” : elle parle de sa vie de couple

Parfois, quand vous avez l’impression que les gens ne comprennent pas, vous tenez à mettre les choses au clair. C’est ce qu’a fait Léa Salamé, il y a quelques mois dans le podcast “Au comptoir de l’info” de France Info. En effet, la jeune femme s’est exprimée sur sa relation avec son mari et n’a pas hésité : “Je n’ai pas attendu Raphaël pour faire ma carrière, pour être là où je suis. Je défie quiconque de dire pour qui je vote ! Une femme, aujourd’hui, au XXIe siècle, elle n’a pas le cerveau de son mari.”

Mais ce n’est pas tout. Léa n’a pas manqué d’aborder le sujet par rapport à son retrait des antennes pendant les élections européennes de 2019. “En temps de campagne, dans un moment où lui est candidat, il me semblait naturel de protéger mes antennes et de sortir le temps de la campagne, c’est moi qui l’ai choisi !” Avant de dire : “Demain, s’il était de nouveau candidat, je sortirais de l’antenne. S’il n’est pas candidat, qu’il fait son job à Bruxelles, je ne vois pas pourquoi je sortirais de l’antenne.”