Claire Keim et Bixente Lizarazu ne se sont toujours pas dit "oui" pour la vie
Claire-Keim-sur-un-plateau-télé

Claire Keim : Pourquoi n’est-elle toujours pas mariée ?

Claire Keim et Bixente Lizarazu filent le parfait amour depuis 2008. De leur union, Uhaina, une petite fille a vu le jour. Le couple de stars n’est pas très présent sur les réseaux sociaux. Leurs activités professionnelles éloignent souvent les deux amoureux. Mais rien ne peut nuire à leur union qui semble presque parfaite à différents points de vue. Pourtant, jusqu’à présent, l’actrice et le consultant ne sont toujours pas mariés.

Enfance et formation de Claire Keim

Claire Keim naquit le 8 juillet 1975 à Senlis dans la région Hauts-de-France. Son père est un architecte, tandis que sa mère est dentiste. Claire est née sous le nom de Lefebvre, celui de son père. C’est lorsqu’elle commence sa carrière d’artiste, qu’elle va choisir le nom de sa mère, Keim.

Dès l’enfance, elle se passionne pour la musique et la comédie. Afin de pouvoir vivre de sa passion, Claire décide de suivre le cours Florent. Une décision motivée par Catherine Jacob. La rencontre des deux artistes est le fruit d’un parfait hasard. Mais, cette chance pousse la mère d’Uhaina qui suit les cours Florent de 1990 à 1991.

Toujours dans le but d’améliorer son jeu, l’actrice en devenir poursuit sa formation. De 1992 à 1993, elle suit un cours d’art dramatique. Durant cette période, elle reçoit les cours d’art de Dominique Minot. Après cette courte formation, Claire se lance dans le monde artistique. La compagne du champion du monde touchera à différents secteurs de l’art.

Une carrière déjà très riche

Claire Keim peut déjà se targuer d’être une star. Il faut dire que, malgré son âge relativement jeune, sa carrière est déjà grande.

Claire Keim et la musique : une passion qui perdure

Dans le monde musical, la chanteuse compte à son actif de nombreux titres. La plupart du temps, elle est en duo ou participe à l’écriture du texte. Les plus gros succès de l’actrice d’infidèles sont les suivants :

  • 1991 : Elle chante deux titres (« Je ne peux pas lui en vouloir  » et « En rêvant ») pour la mini-série les yeux d’Hélène.
  • 2001 : Avec Marc Lavoine, elle interprète le titre « Je ne veux qu’elle » ;
  • 2011 : l’album « Où il pleuvra », le premier de Claire sort dans lequel le single « ça dépend » connait un certain succès ;
  • 2013 : la chanteuse intervient sur le titre « Les Amoureux » en collaboration avec Aldebert.

La compagne de Lizarazu participe depuis 2007 aux Enfoirés. Elle intervient également dans de nombreuses émissions musicales. On retrouve aussi la chanteuse lors de nombreux concerts. À part la musique, Claire Keim s’investit grandement dans sa deuxième passion : le cinéma. Elle compte à son actif différents films et des participations à des programmes de télévision.

La filmographie de Claire Keim

L’actrice de la série « Infidèle » commence sa carrière dans le cinéma en 1992 avec une comédie musicale. Elle tient le rôle principal dans ce film qui est produit par Jean-Jacques Debout Paul et Virginie. Ensuite, elle tournera dans quelques court-métrages en 1994 tels que : Bout d’Essai et Tour Eiffel.

De 1996 à 2000, l’actrice enchainera de nombreux films dont certains à succès comme : la Belle verte en 1996 et le roi de la danse en 2000. En 1997 elle tourne dans deux films, « J’irais au paradis car l’enfer est ici » et « Barracuda ». Toutes ces productions ne permettent pas à Claire d’être connue du grand public.

Le déclic se produira seulement en 2004 avec Zodiaque diffusé sur TF1. La mini-série devient rapidement un succès durant l’été et propulse la jeune actrice au rang de superstar. Cela lui permet de jouer dans d’autres films et séries populaires. Depuis 2019, elle est l’une des actrices majeures de la mini-série « Infidèle » qui connait un franc succès.

Le compagnon de Claire Keim

L’interprète du titre « En rêvant » et le champion du monde français Bixente Lizarazu se rencontrent en 2006. À cette époque, l’ex-footballeur français est déjà papa d’un garçon prénommé Tximista. Ce dernier est né d’une ancienne union du consultant avec Stéphanie en 1995.

Lorsque Claire intègre la famille Lizarazu, elle est la belle-mère du petit Tximista. Deux ans plus tard, en 2008, Uhaina nait. Cette petite fille dont le nom signifie « vague » en basque a aujourd’hui 13 ans. Et elle montre déjà de fortes potentialités en tant que sportive et artiste.

La vie du couple Lizarazu est assez discrète. Il faut dire que les deux ne sont pas très actifs sur les réseaux sociaux. En plus, ils sont souvent séparés à cause de leurs obligations professionnelles. Ce manque selon l’actrice permet de raviver la flamme et d’éviter qu’ils ne se lassent l’un de l’autre.

Une vie apaisée pour la maman de Uhaina

Les parents de Uhaina ne sont pas encore dire oui pour la vie. Cette décision de ne pas aller au mariage vient des deux tourtereaux. En effet, Claire Keim a assuré qu’elle était très proche de son mari. Ce dernier prend son avis sur beaucoup de sujets et elle en fait de même.

Malgré cette fusion, le couple ne s’est pas encore marié, car ils estiment qu’ils sont plus libres. Selon l’actrice, le concept du mariage lui est étranger. Selon elle, le mariage reviendrait à réduire la liberté des deux partenaires. En étant ensemble sans être officiellement mariés, ils sont donc plus libres.

Même si les parents de Uhaina ne sont pas unis par les liens du mariage, ils coulent le parfait amour. Claire a même déclaré que cette relation avec Bixente l’a apaisé. Selon l’artiste, il était impossible pour elle de concilier vie familiale et professionnelle, mais depuis qu’elle est en couple avec le consultant, elle peut combiner les deux.

La femme de Bixente affirme que le fait de vivre dans le Pays basque la calme beaucoup. Elle peut ainsi admirer la verdure, les animaux et la nature. Même si elle fait beaucoup de déplacements pour son travail, elle est heureuse d’être loin de Paris.

Claire Keim et les réseaux sociaux

Sur Instagram, la mère de Uhaina partage beaucoup des photos de son travail. On peut retrouver des pages de magazines consacrées à ses œuvres ou des photos où elle est sur un plateau de tournage.

La jeune dame ne passe pas quand même tout son temps à travailler. En effet, sur son profil Instagram, on retrouve quelques clichés où elle se distrait.