Britney Spears remercie ses fans de l'avoir "libérée"

Britney Spears remercie ses fans de l’avoir « libérée »

Britney Spears a remercié les fans qui ont créé le mouvement #FreeBritney. Grâce à eux, la jolie blonde n’est plus sous la houlette de son père Jamie Spears.

Britney Spears libérée

C’est avec ces quelques mots que Britney Spears a remerciés ses fans à travers une vidéo avec le son Fade de Kanye West en fond sonore : « Mouvement #FreeBritney… Je n’ai pas de mots… à cause de vous et de votre résistance constante à me libérer de ma tutelle… ma vie est maintenant dans cette direction !!!!! » Elle a ajouté : « J’ai pleuré hier soir pendant deux heures parce que mes fans sont les meilleurs et je le sais ».

Le 29 septembre dernier, son père Jamie Spears était alors suspendu de sa tutelle. En 2019, le mouvement  #FreeBritney est lancé à la suite de rumeurs selon lesquelles l’artiste était détenue dans un hôpital psychiatrique contre son gré. La campagne # FreeBritney a pris de l’ampleur sur les réseaux sociaux ces dernières années. Certains fans se demandaient si la pop star était exploitée par le biais de ce qui était censé être un arrangement temporaire. 

Lorsque la Cour Supérieure de Los Angeles a rendu son verdict, la star était en vacances avec son fiancé et coach sportif, Sam Asghari. Ce week-end, Britney Spears a déclaré qu’elle n’est pas prête à reprendre le chemin des studios et des tournées de sitôt. Ainsi, la star se concentre sur sa santé et son bien-être. 

Le monde contre Jamie Spears 

A la suite du verdict, Britney Spears aurait « fondu en larmes en entendant la décision du juge », selon une source. En 2008, Jamie avait créé une tutelle pour contrôler sa vie personnelle, professionnelle et ses finances. La chanteuse avait alors perdu le contrôle de sa vie, en se rasant la tête dans un salon de coiffure devant les paparazzis. Une image alors reprise dans le monde entier !

Suite au verdict, l’avocat de la chanteuse, Matthew Rosengart,  a déclaré aux journalistes qu’il compte bien régler ses comptes avec Jamie Spears. « J’ai dit au début que mon entreprise et moi allions examiner de haut en bas ce que Jamie Spears et ses représentants ont fait ici. C’est déjà en cours, et cela continuera aussi longtemps qu’il le pourra pour obtenir justice pour Britney ». Il a alors continué à qualifier le père de Britney d’«homme cruel, toxique et abusif». Un documentaire du NY Times avait accusé ce dernier d’avoir installé secrètement des caméras dans la chambre de sa fille. De plus, il enregistrerait toutes ses conversations privées. Un autre documentaire diffusé sur Netflix montre que la chanteuse avait deux fois tenté d’avoir son propre avocat. Une demande toujours refusée par son père. Une vraie revanche pour l’interprète de Toxic

L’avocate de Jamie Spears a déclaré que la décision était une perte pour sa fille dans un communiqué jeudi. Elle a attesté qu’une partie de la tutelle était dans le meilleur intérêt de Britney Spears. Cela signifiait que son client devait ne pas répondre aux « attaques fausses, spéculatives et non fondées ».