"Tous Anti-Covid" en ligne : la nouvelle application du gouvernement

« Tous Anti-Covid » en ligne : la nouvelle application du gouvernement

Le 22 octobre 2020, le premier ministre Jean Castex appelle les français à télécharger la nouvelle version de StopCovid. Cette application permet le traçage du coronavirus par d’autres fonctionnalités inédites. Mais que vaut-elle réellement ? Les développeurs ont élaboré cette version 2.0 en retravaillant son efficacité, de manière à créer de l’interaction entre les utilisateurs sous la demande du gouvernement.

StopCovid 2.0 : quelle est la différence ?

Tous Anti-Covid est la mise à jour de StopCovid, l’application lancée sur nos smartphones au mois de juin. En effet, elle se présente comme un outil de traçage des cas contacts au coronavirus afin de contribuer à la lutte de la propagation de l’épidémie. Interactive, elle offre désormais de nombreuses informations pratiques.

Son but est d’alerter d’autres utilisateurs s’ils sont contaminés ou pas. Si vous avez été à proximité d’un utilisateur déclaré comme un cas positif, vous en serez averti. Ainsi, cela permettra au plus grand nombre de prendre les mesures de précautions adéquates. De plus, elle nous informe sur la situation sanitaire actuelle, de manière à ce que chacun puisse suivre l’évolution de la propagation du COVID-19. Entre taux de positivité, seuils d’alertes, taux d’occupation des lits en réanimation et nouveaux cas par jour, tout a été réfléchit de façon à ce que l’application soit la plus complète possible. Un lien vers l’attestation dérogatoire de déplacement pendant le couvre-feu est également mis à disposition.

Comment ça marche ?

Pour l’utiliser rien de plus simple ! Rendez vous sur la boutique d’applications de votre smartphone, via Apple ou Androïd, puis téléchargez la gratuitement. Afin de se déclarer diagnostiqué comme un cas de Covid-19, rentrez votre QR code obtenu par votre prélèvement effectué. La détection d’autres utilisateurs se fait par bluetooth. Prochainement, vous n’aurez plus à remplir le cahier de rappel avec ses coordonnées dans les restaurants et les bars. Il suffira simplement de scanner un code-barres…

Cependant, l’État aspire à un nombre plus conséquent de téléchargement. L’application reste encore trop discrète mais le gouvernement ne renonce pas à motiver les français à l’adopter.

shares