JK Rowling menacée de mort : son adresse dévoilée !
J. K. Rowling

J. K. Rowling menacée de mort : l’auteure d’Harry Potter inquiète pour sa vie

J. K. Rowling devient de plus en plus inquiète pour sa vie. Pour des publications datant de plusieurs mois, la jeune femme serait la cible de plusieurs menaces de mort.

J. K. Rowling : ses fans seraient-ils devenus ses détracteurs ?

Les faits remontent au 6 juin 2020. La célèbre écrivaine lassait un commentaire que les internautes n’ont point apprécié. En effet, à la suite d’un article mentionnant « les personnes ayant leur règle », Mme Rowling laissait ironiquement un commentaire singulier. On pouvait lire « Je suis sûre qu’on devait avoir un mot pour ces gens. Que quelqu’un m’aide. Feum ? Famme ? Feemm ? » Ces mots jugés transphobes ont largement suffi pour indigner toute la communauté LGTBQ+.

Des invectives à la menace de mort

Après avoir été copieusement insultée par les internautes et ses fans, Rowling devient la cible de nombreuses menaces de mort. Elle le soulignait dans l’un de ses tweet : « J’ai reçu tellement de menaces de mort que je pourrais en tapisser la maison ». Le comble fut l’épisode de trois militantes dont l’écrivaine racontait les actes ce lundi 22 novembre sur son compte Twitter.

« Vendredi dernier, l’adresse de ma famille a été révélée sur Twitter, par trois activistes militantsqui se sont photographiés devant notre maison, s’assurant que notre adresse était bien visible », a-t-elle écrit. La police écossaise souligne, quant à elle, avoir ouvert une enquête.