Pierre Ménès: l'ex-chroniqueur en garde à vue pour agression sexuelle
Pierre Ménès

Pierre Ménès dans le collimateur de la justice française

Les fêtes de cette fin d’année s’annoncent compliquées pour le journaliste Pierre Ménès. L’ex-chroniqueur de Canal+ est visé par une enquête préliminaire pour des faits d’agressions sexuelles. Ce jeudi, il a été placé sous mandat de dépôt en attendant la suite de la procédure judiciaire.

Les chefs d’accusation contre Pierre Ménès

À la fin du match PSG-Nantes ce 20 novembre, le journaliste Pierre Ménès aurait eu des comportements déplacés envers une hôtesse. Cette dernière l’accuse de comportements déplacés. Il lui aurait notamment touché la poitrine. La jeune dame n’a donc pas hésité à signaler ces gestes à la police sans pour autant porter plainte. Cependant, le parquet de Paris avait réuni assez de preuves afin d’ouvrir le même jour une enquête préliminaire pour agression sexuelle.

Une « dénonciation calomnieuse » selon le journaliste

Bien avant d’être placé sous mandat de dépôt ce jeudi, Pierre Ménès n’a pas manqué de réagir par rapport à la situation. Selon son avocat, Me Derambarsh, le journaliste a déposé une plainte à Paris pour « dénonciation calomnieuse ». Celui-ci ajoute que son client dispose de six témoignages qui le dédouanent de ces accusations. L’avocat précise en outre que trois attestations de personnes confirment que Ménès aurait passé son temps en loge après le match.

À lire :  Grichka Bogdanoff : l’animateur est mort du covid