Nicolas Sled et sa femme, le fils DJ de Sophie Davant
Nicolas Sled et sa femme

Nicolas Sled, le fils DJ de Sophie Davant

Érudit sportif, passionné de musique et ancien étudiant en droit, Nicolas Sled a plusieurs cordes à son arc. Actuellement membre d’un groupe de production de télévision, il embrasse de plus en plus le domaine de prédilection de ses parents. Le fils de l’animatrice télé Sophie Davant et du journaliste Pierre Sled a grandi dans une sphère bien spécifique. Sa sœur Valentine évolue aussi comme journaliste, mais dans le domaine de la gastronomie. Zoom donc sur Nicolas Sled et sa femme, son parcours et ses passions.

Nicolas Sled, du droit à la musique

Nicolas Sled est né le 24 juillet de l’union entre Pierre Sled et Sophie Davant. Comme sa sœur Valentine Sled, il entame des études de droit à l’Université Paris 2 Panthéon-Assas. Dans le même temps, il est passionné de musique qu’il sait bien écrire et jouer. Cette aptitude naturelle finit par prendre le dessus sur sa formation en Droit malgré l’obtention de sa licence.

Nicolas Sled lance sa carrière artistique en tant que DJ dans les clubs. Il développe ses créations et les commercialise au fur et à mesure sur les plateformes et sites de streaming comme Soundcloud. Avec le pseudo Sled, le fils de l’animatrice d’Affaire Conclue poursuit dans le domaine musical en intégrant le collectif parisien House Latence.

Nicolas Sled se lance dans la création du label Beau Mot Plage et en devient administrateur. Toujours dans le registre musical, le jeune homme ne s’arrête pas là. Il établit sa société de production de musique à laquelle il donne son patronyme ‘’Sled’’. Nicolas a même créé son festival de musique, le ‘’Très cool festival Deauville’’ avec sa SAS Sonath.

Une carrière dans la production télévisuelle

Nicolas Sled semble s’être reconverti à une carrière dans le monde des médias à l’image de ses parents. Il a récemment intégré une boîte de production télévisuelle. Le fils de l’ancien présentateur de stade 2 a d’abord évolué dans l’équipe éditoriale au sein de R & G Productions. Il a travaillé notamment sur la production de l’émission Dimanche en France :

  • la gestion du casting ;
  • des enquêtes ;
  • écritures préparatoires des reportages et interviews. 

Depuis 2019, Nicolas Sled poursuit sa mission au sein de son équipe de production avec Samedi d’en Rire. Il est chargé de la mise en place des outils informatiques, de la rédaction de fiches de l’animateur et des chroniqueurs. Le jeune homme assure aussi la direction des tournages de micros-trottoirs. Il suit certainement les pas de ses prédécesseurs et gagne en expérience.

Nicolas Sled et sa femme : en couple ou célibataire ?

Le fils de Sophie Davant se fait plus discret que sa sœur cadette. Moins bavard et absent sur la plupart des réseaux sociaux comme Instagram, il évite ainsi l’exposition médiatique de sa vie privée. Nicolas Sled et sa femme, s’il en a, sont donc bien protégés pour le moment et préfèrent vivre leur relation loin des projecteurs. Cela peut se comprendre puisqu’il a grandi de cette façon.

Le jeune homme se construit plus sur le plan professionnel. Sa mère le désigne comme ‘’quelqu’un de très brillant, de très cultivé’’. Tout comme son père, ‘’il est extrêmement érudit sur le plan sportif et le football en particulier’’ affirme-t-il. L’ancien journaliste sportif s’est aussi prononcé à ce sujet en disant ‘’qu’il est encore meilleur que lui, qu’il a encore plus de connaissances que lui’’.

La mère de famille évite de dévoiler l’intimité de ses enfants lors de ses interviews. Pour elle, Nicolas Sled et sa femme seront connus de tous quand ils le voudront bien. En attendant, elle veille à bien garder leur histoire de cœur à l’abri de toute forme de pression médiatique. Elle, qui a pris par là, en sait certainement quelque chose avec son ancienne relation au côté du père de ses enfants.

Ses relations avec sa famille

Séparés quand il avait 17 ans, les parents de Nicolas Sled ont tout fait pour maintenir la famille unie. Sans prise de bec, ils ont divorcé en gardant une certaine harmonie et une bonne cohésion. Valentine et son frère n’ont donc pas trop souffert de la situation. Ils ont réussi à se forger un caractère plus fort afin de surmonter cette étape pas toujours facile à vivre surtout en période d’adolescence.

Nicolas proche des deux femmes de sa vie

Nicolas Sled est très proche de sa sœur et de sa mère avec qui il a vécu après la rupture de ses parents. La reine des ventes aux enchères a d’ailleurs raconté une anecdote sur cette période où elle vivait encore avec eux. Elle a soutenu que la cohabitation pouvait parfois être difficile :

‘’Quand je rentre, le soir, les canettes de bière traînent, il y a des disques partout, des platines de mixage à la place de mes bibelots. Ça pue la clope parce que dix copains sont passés. Je dois m’enfermer dans ma chambre en attendant qu’ils s’en aillent’’.

Un grand frère toujours présent

Nicolas Sled et sa sœur Valentine ont grandi ensemble avec beaucoup d’amour. Il sait prendre soin d’elle quand il le faut et n’hésite pas à l’accompagner dans ses projets professionnels. La jeune femme a en effet raconté qu’elle doit le nom de son blog culinaire à son frère Nicolas. Après avoir longuement hésité, elle s’est lancée en plein confinement en novembre 2020.

« On y a passé du temps en famille. Après les propositions douteuses de ma mère : « valentine the kitchen » ou encore « cuisine avec valentine », mon frère Nicolas est arrivé avec un nom tout pondu, « Sled et Poivre », et ça nous a tous paru évident  » a-t-elle avoué sur son compte Instagram.

On remarque bien qu’il sait se montrer attentionné et présent pour les femmes de sa vie. Et si Nicolas Sled et sa femme, du moins si on peut l’appeler ainsi, restent dans l’anonymat, on espère qu’ils sont heureux.