Julien Cohen et sa femme, un couple exceptionnelle
julien cohen et sa femme

Julien Cohen et sa femme : un dossier très croustillant

Julien Cohen et sa femme, une histoire assez impressionnante n’est-ce pas ? Julien Cohen est un richissime homme d’affaires français qui a su s’attirer la faveur du public et des médias de cette grande nation. Sa passion pour les objets antiques et son succès ont fait de lui le personnage vedette de l’émission de téléréalité « Affaire conclue ». À côté de l’homme d’affaires, se trouve aussi une businesswoman qu’il a façonnée avec réussite.

Retrouvez dans cet article toute l’actualité sur Julien Cohen : ses envies, sa passion. Comment a-t-il pu construire un si grand empire admiré de tous ? Qui est sa compagne ? Comment arrive-t-elle à gérer julien en tant que businessman et en tant que mari ?

Biographie de Julien Cohen

Julien Cohen voit le jour en 1967 en France. Sous la coupole de ses parents, il entame les cours jusqu’à l’obtention du baccalauréat S, et ceci, avec mention. Descendant d’une famille entreprenante et bien nantie, l’adolescent développe ainsi une passion pour les affaires. Très vite, pour se consacrer entièrement à cet appel pour le monde des affaires, il abandonne les études pour entamer sa carrière. C’est le début de l’ascension.

Carrière de Julien Cohen

La carrière de Julien en tant qu’homme d’affaires n’est pas si simple. De la création de sa première start-up jusqu’à l’acquisition de sa toute dernière société, le jeune homme en fait du chemin et des sacrifices.

 Millionnaire déjà à 18 ans

Julien n’a pas attendu d’être chef d’entreprise avant de compter son premier million. En effet, le jeune homme a su profiter de sa bonne étoile qui lui a fait gagner cette somme. Il confirme d’ailleurs nos dires dans une interview : « je suis devenue millionnaire en jouant au Back gammon ». Il ajoutera également qu’il ne s’est pas servi du patrimoine familial pour la création de sa société.

Grâce à cette somme gagnée, Julien investira dans une industrie de production de T-shirt avec des motifs imprimés à l’encre photochromique.

La création de son entreprise

Notre homme d’affaire créa son entreprise à l’âge de 24 ans. Autodidacte, il s’est donné de par son apprentissage les moyens financiers dont il a besoin. Ainsi, en 1991, la société ATV voit le jour. Cette dernière est spécialisée dans la livraison de colis express et des courses urgentes. Le succès frappa à la porte donc de l’entrepreneur. Il emploie aujourd’hui 200 coursiers et dispose d’un indice boursier à la bourse de France.

Cette société permet donc à Julien d’acquérir des fonds nécessaires afin de se lancer dans l’actionnariat, mais aussi dans le rachat des sociétés. En 1996, le businessman décela une nouvelle opportunité dans le domaine de la communication en raison de la forte croissance du besoin de communiquer.

Il crée alors une autre entreprise spécialisée dans la télécommunication. L’entreprise rencontrera un succès fulgurant. Mais Julien vendit ses parts en 1998 pour des raisons personnelles.

L’homme d’affaires touche-à-tout

Julien Cohen n’est pas celui qui se satisfait de ce qu’il a entre ses mains. Il repousse constamment ses limites. En 2013, l’entrepreneur se lance dans l’achat des objets antiques dont les valeurs sont inestimables. Avec sa première boutique, Julien va à la conquête des antiquaires rares et précieux. A nouveau, il rencontrera le succès. Il aura d’ailleurs à son actif plusieurs boutiques. Ce qui fera de lui l’un des vendeurs les plus importants des Puces de Saint Ouen.

Sa toute nouvelle création

Toujours en quête de nouvelle idée, le businessman a fini par trouver une toute nouvelle qu’il s’est empressé de réaliser. Il s’agit de la « Maison des Brocanteurs » : un espace dédié à l’exposition des œuvres d’arts. L’homme d’affaires veut ainsi faire profiter de sa notoriété aux artistes-peintres ou conservateurs d’objets d’art. Seulement, pour y participer, il faudra faire une réservation.

Julien, l’écrivain

En 2019, Julien sort une autobiographie qu’il nomme « La vie est un jeu ». Là-dedans, il raconte sa vie, ses passions, ses débuts dans les affaires et sa vie familiale. Ce fut à nouveau un véritable succès. Les exemplaires de ce livre se vendent comme des petits pains.

D’où vient la notoriété de l’homme d’affaires ?

Julien Cohen n’était nullement méconnu du public. Sa réputation a explosé en raison de sa participation aux émissions de téléréalités notamment : Storage Wars sur 6ter et Affaire Conclue sur France 2.

En effet, l’entrepreneur, grâce à sa boutique d’antiquaire, a eu le privilège de passer dans ces émissions qui détiennent de fortes audiences. Durant le premier, Storage Wars, Julien n’était qu’un figurant. Dans la seconde émission, on retrouve le talent de l’entrepreneur : un fin négociateur.

En faisant montre de toutes ses qualités d’acheteur passionné, Julien a conquis le cœur du public présent sur le plateau, mais aussi des téléspectateurs. Afin de montrer d’ailleurs à quel point l’émission l’a rendu célèbre, celui-ci a créé sa page Facebook sous le pseudonyme « Julien Cohen — Affaire Conclue ».

Les passages à la télé : était-ce un coup de pub personnel ?

Connaissant les ambitions et les passions de base de l’homme, on peut affirmer que faire du journalisme n’est aucunement dans ses objectifs. On peut donc avancer que tous ses passages dans les diverses émissions visaient à lui accorder une visibilité. Une telle supposition serait bien logique puisque notre homme d’affaires sait être objectif.

En effet, comme tout entrepreneur, Julien a besoin d’une audience afin de faire augmenter non seulement ses chiffres, mais aussi sa communauté personnelle. Par exemple, sur Instagram, il est suivi par 129 000 abonnées. Sur Facebook, il dispose d’une page consacrée à ses loisirs, ses découvertes et ses affaires.

Celui-ci a donc su, stratégiquement, attirer sur lui l’attention de par ses techniques, sa courtoisie et sa passion pour antiquaires. Il sera même une vedette incontournable de l’une des émissions. On peut donc dire qu’il a donc réussi parfaitement son coup de pub. Mais surtout, on peut en déduire que son professionnalisme impressionne à juste titre.

Les revers du businessman

Comme tout homme d’affaires, Julien Cohen dispose aussi de quelques revers qui ont également forgé son caractère. Durant sa carrière de brocanteur, ce dernier a perdu des objets précieux qu’il aurait aimé acquérir.

Un autre revers important est la jalousie que suscite sa fortune. En effet, sa fortune ainsi que ses exhibitions rendent jaloux certains téléspectateurs qui n’hésitent pas à le critiquer.

Il s’insurge d’ailleurs contre ceux-là en affirmant « en France, c’est honteux de gagner de l’argent et de le montrer. À Miami, il y a des Lamborghini et des Porsche à chaque coin de rue, des mecs avec des grosses montres en or et des filles sculpturales dénudées… J’adore cette vision du monde ». Enfin, le richissime brocanteur est victime d’une usurpation par des individus qu’il qualifie de « couillon ». Pour mettre fin à ces agissements, il a mis en garde ses détracteurs sur son compte Instagram.

Julien et sa femme: vie de famille

L’homme d’affaires est un père de famille heureux et comblé. Marié depuis 1998, Julien compte à son actif 23 ans de mariage avec sa femme Karine Ohana. Karine et sa femme, à eux deux, forment un couple recomposé avec un total de six enfants.

En effet, julien Cohen et sa femme ont chacun conçu des enfants dans leur précédent mariage.

  • Deux pour Julien : Zacary et Carla ;
  • Trois pour Karine : Jordan, Carla et Aaron.

La toute dernière, fruit de l’amour de julien Cohen et de sa femme, est la belle Nina.

Julien Cohen et sa femme
Karine Ohana, femme de Julien cohen

Comment les enfants ont-ils vécu la recomposition de la famille ?

L’entente n’a pas été facile pour cette petite famille. Au départ, les enfants de chaque parent manifestaient une rage envers le camp adverse. Julien témoignera en disant : « ils jetaient mes costumes par la fenêtre, ils jouaient sur la corde sensible ». Mais au final, l’amour qu’a su inculquer julien Cohen et sa femme a triomphé.

Quelle place occupe Karine dans l’empire de Julien ?

Une phrase de Julien résume l’importance de cette femme dans son empire : « Ma réussite, je la dois à ma femme ». On lit aisément dans cette affirmation qu’elle joue très bien son rôle d’épouse, mère, mais aussi de dirigeante.

En effet, depuis plus de vingt ans, Karine Ohana est la conseillère de Julien en matière d’investissement, de sortie publique et de gestion familiale. Elle s’en sort d’ailleurs bien que Julien lui a confié la direction du site coursier.com. Cette nomination confirme le caractère trempé de cette femme.

En plus de cela, il faut notifier que le julien Cohen et sa femme disposent de plusieurs projets qu’ils ont préféré garder secret avant de les concrétiser.

La rencontre de Julien et sa femme

L’idylle de ce couple débuta à la fin des années 90. La jeune femme, à la recherche d’un emploi, bute sur un jeune homme plein d’enthousiasme et de charisme. Durant les discussions, Julien remarquera l’intelligence de cette dernière ainsi que son aisance à parler des potentialités de succès de la société. Il fut subjugué. Il dira dans les colonnes d’un magazine : « je suis tombé amoureux en moins de temps qu’il le faut pour le dire ».

Les plaisirs de Julien Cohen

S’il y a une chose à laquelle Julien se passionne, c’est bel et bien la découverte des produits antiques. Il passe le clair de son temps à la recherche, à l’achat et à l’exposition de ces œuvres rares. Le nom de sa page Instagram en dit long sur cette passion qu’il entretient : « my discoveries ». Ce qui signifie littéralement « mes découvertes ».

Julien aime-t-il voyager ? C’est une question qu’on se pose. En effet, dans toute son actualité, il ne laisse transparaître aucun engouement pour un quelconque voyage. On finit par se demander s’il en effectue. Cependant, il est difficile d’imaginer un homme d’affaires, encore moins un brocanteur, qui ne voyage pas. Il laisserait passer alors de nombreuses opportunités alléchantes.

Quant à la mode, Julien ne s’y plaît pas du tout. Il aime s’habiller de façon simple, mais tout aussi belle et élégante. Par contre, il aime faire des photos et vidéos. Il en fait surtout pour ses œuvres. Par exemple, sa toute dernière photo est celle d’un joug de cloche en bois massif du XVIIIe siècle.