Giovanni Castaldi menacé de mort : on vous dit tout !
Giovanni Castaldi

Giovanni Castaldi menacé de mort : on vous dit tout !

Né en 1990, Giovanni Castaldi est le fils de Jean-Pierre Castaldi et le frère de l’animateur et chroniqueur Benjamin Castaldi. Tout comme son frère, il s’est également dirigé dans la branche audiovisuel et nous pouvons le retrouve actuellement à l’antenne en tant que chroniqueur sur la chaîne CNews. Bien que le journaliste se soit tenu discret jusqu’à présent, il se retrouve en ce moment au coeur d’une polémique aussi dramatique qu’absurde. En effet, le frère du chroniqueur de TPMP a récemment fait l’objet de menace de mort au sujet d’une de ses interventions à la télévision. Si vous avez rater ça et que vous ne connaissez pas encore Giovanni Castaldi, c’est ici que ça se passe !

Giovanni Castaldi
Giovanni Castaldi

La biographie de Giovanni Castaldi

Originaire de Paris, le frère de Benjamin Castaldi est aujourd’hui âgé de 31 ans. En effet, Giovanni a commencé par intégrer le Cours Jean-Laurent Cochet sur une durée de 3 ans avant de s’orienter vers le journalisme en catégorie sportive. Par la suite, un grand nombre d’opportunité s’est ouvert à lui notamment le fait de joindre la chaîne Eurosport. Une chaîne de télévision sportive pour laquelle il devient présentateur et à la tête d’une chronique de l’émission “Lundi Foot“. Cependant, à partir de l’année 2014 Giovanni Castaldi devient chroniqueur pour la chaîne d’information en continue CNews. On le remarque surtout pour ses interventions dans les émissions diffusées à 13h et 20h. Cinq ans plus tard, le fils de Jean-Pierre Castaldi figure dans “L’équipe 21” avec plusieurs participations pour les émissions “L’équipe d’Estelle” et “L’équipe du soir” mais également à la radio sur l’antenne de RTL dans “On Refait Le Match“, et “Soir de Ligue 1″.

Giovanni Castaldi
Giovanni Castaldi et Carine Galli

Carine Galli : sa fabuleuse épouse

Si Giovanni Castaldi s’est toujours tenu à une conduite professionnelle et à ne pas trop s’étaler au sujet de sa vie privée, son idylle avec la belle Carine Galli n’a pas échappé à l’oeil de beaucoup d’internautes ! En effet, les deux tourtereaux ont officialisé leur relation en septembre 2020 durant le festival du film francophone d’Angoulême. En plus d’avoir l’air de filer le parfait amour, les deux amoureux sont sur la même longueur d’onde puisqu’ils partagent une passion commune pour le même métier. En effet, sa belle est également journaliste sportive et dernièrement, une de ses interventions à la télévision lui a valut de belles éloges de la part de son mari. À l’occasion du match de foot tant attendu qui opposait le PSG au Barça mardi dernier pour la 8e de finale de la Ligue des Champions, Carine Galli était sur place en tant qu’envoyée spéciale. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’en plus d’être professionnelle, elle est très spontanée ! Très remontée contre quelques supporters du Barça, la journaliste n’a pas pu s’empêcher de faire plusieurs commentaires qui ont beaucoup amusé la galerie dont son mari. De ce fait, lorsque Carine Galli répond à Olivier Ménard au sujet de la foule qui envahissait la rue, cette dernière affirme : “On est juste devant la porte principale du Camp Nou. Mais en fait ça peut se comprendre, parce que le couvre-feu n’est qu’à 22h à Barcelone donc ils ont le droit d’être dehors. Et vu qu’ils ne peuvent pas être à l’intérieur et qu’ils s’ennuient comme des rats morts, ils sont devant le stade“.

Giovanni Castaldi
Giovanni Castaldi et sa femme

Giovanni Castaldi menacé de mort ?

Oui oui, vous ne rêvez pas ! Le chroniqueur sportif a été victime d’un déferlement de haine de la part des internautes et notamment de supporters marseillais jeudi dernier. Tout a commencé à l’antenne de l’émission “L’Équipe du soir” diffusée sur la chaîne L’Équipe 21 où le frère de Benjamin Castaldi s’est donné la liberté de faire quelques commentaires pour qualifier le match de mardi dernier. Cependant, ce dernier était à des années lumières de se douter que ce petit dérapage allait lui valoir des menaces de mort. D’ailleurs, son frère également a été la victime de menaces. Lors du match, le principal concerné a lâché subitement “PSG-OMerde“, à la place de “PSG-OM, euh, OM pardon“, a-t-il immédiatement corrigé. Une pensée dont il aurait sûrement du s’abstenir dans la mesure où toute la foudre s’est abattue sur le jeune journaliste. Néanmoins, l’animateur a reçu des messages sur Twitter assez virulents comme par exemple : “Dès que je vous vois, où que ce soit dans les rues de Paris, je tire sur vous ! Que ce soit votre femme ou vous, je vois l’un d’entre vous, je vous enlève la vie, soyez en sûr !“. Le moins que l’on puisse dire c’est que le football est devenu un sujet sensible qui déchaîne les passions ! Des menaces absolument disproportionnées auxquelles le chroniqueur a répondu : “Je viens de m’entretenir avec le direct de la com de l’Olympique de Marseille et, comme en direct, je lui ai réitéré mes excuses. J’ai fourché et à aucun moment mon intention n’a été d’insulter le club. Il faut arrêter cette folie et la parano ! Rien ne justifie les menaces de mort.

"Je viens de m'entretenir avec le direct de la com de l'Olympique de Marseille et, comme en direct, je lui ai réitéré mes excuses. J'ai fourché et à aucun moment mon intention n'a été d'insulter le club. Il faut arrêter cette folie et la parano ! Rien ne justifie les menaces de mort."
Giovanni Castaldi