Eric Zemmour au cœur d’une polémique d’agression sexuelle ?
éric zemmour

Eric Zemmour au cœur d’une polémique d’agression sexuelle ?

Pendant que des rumeurs annoncent sa candidature imminente aux prochaines présidentielles, Eric Zemmour fait l’objet de vifs débats sur la toile. Sur le média France 2, jeudi dernier, le polémiste est accusé d’agressions sexuelles sur des femmes qui témoignent sous anonymat. Des révélations qui divisent l’opinion publique et amènent à douter sur l’intégrité du personnage.

Une supposée victime s’exprime

La scène se déroule en 2005 alors qu’elle venait d’obtenir son diplôme. Âgé à l’époque de 26 ans, Anne souhaite travailler comme journaliste et contacte Eric Zemmour, membre du Figaro. Selon ses aveux, le journaliste après un bref entretien l’invite à prendre un café. La discussion qui était partie sur de bonnes bases tourna au drame quand il lui fait des avances. Visiblement gênée par la situation, la jeune dame se lève avant de recevoir un baiser inattendu de son interlocuteur du jour. Les manœuvres s’intensifient lorsque celui-ci lui propose un passage dans son lit pour avoir un poste à Le Figaro.

La réaction d’Eric Zemmour

Vivement attendu pour se défendre par rapport aux accusations, Eric Zemmour garde jusque-là le silence. Son avocat Me Olivier Pardo tente toutefois de le défendre en déplorant l’absence de plaintes de la part des victimes. Il se demande comment il est possible de répondre à de simples affirmations. Il poursuit en affirmant que « ça fait partie des attaques obligées : le sexisme, le racisme, l’extrémisme… ». Pour lui « tout cela ne tient pas dans un moment de campagne politique ».