En Chine, un homme découvre qu'il n'est pas recherché après 30 ans de cavale

En Chine, un homme découvre qu’il n’est pas recherché après 30 ans de cavale

Incroyable mais vrai, 30 années à se cacher en permanence pour… pas grand chose. Selon un média chinois, un homme de 52 ans a décidé de se rendre à la police et ainsi mettre fin à sa fuite depuis 1990. Cependant, les forces de l’ordres se sont aperçues que le fugitif n’avait jamais été recherché.

Genèse : un scénario classique

Cette histoire hors du commun débute à Yinchuan où un individu nommé Zhou s’est livré à une bagarre dans laquelle il était persuadé d’avoir blessé gravement un homme et d’être interpellé par la police. Au lendemain de cette rixe, Zhou décide de retourner sur les lieux afin de se rassurer mais sur place, il tombe nez à nez avec une voiture de police. Pris par la panique, c’est à partir de ce moment là qu’il prend la décision de disparaître et de ne pas revenir avant trente ans.

30 années de vies gâchées

Durant cette longue période, la vie de l’individu va basculer du tout au tout dans la discrétion la plus totale : vivre dans la peur et l’inquiétude, voilà à quoi ressemblait le quotidien de Zhou pendant trente ans. Ce dernier se contentait de vivre de petits boulots discrets, comme par exemple dans des mines ou des briqueteries pour ne pas attirer l’attention des forces de l’ordre. Néanmoins, cette année 2020 est une révélation pour Zhou et il ne peut s’empêcher de craquer psychologiquement l’esprit remplit de remords. Ainsi, l’homme retourne à Yinchuan là où tout à commencé dans l’optique de faire des aveux et se rendre à la police. Une fois les démarches effectuées, Zhou découvre qu’il n’a non seulement jamais été recherché mais qu’il n’a en plus jamais figuré dans quelconque registre de police. Suite à cette nouvelle inattendue, l’homme s’effondre et déclare avoir « gâché trente années de sa vie ».