Émilio Mortini, un artiste discret d'envergure internationale
ÉMILIO MORTINI

Émilio Mortini, un artiste discret d’envergure internationale

  • 4
    Partages

Émilio Mortini est un artiste sculpteur franco-italien né le 4 aout 1972 à Neuilly-sur-Seine. Né d’un père violoniste et d’une mère danseuse d’Opéra, il se passionne très jeune pour l’art et fréquente régulièrement la boutique d’antiquité de son oncle.

Après une scolarité exemplaire au Lycée Janson de Sailly dans le 16 ème arrondissement de Paris, il attérit avec sa mère à New-York, qui poursuit sa carrière de danseuse au New-York City Ballet. Le décès de son père atteint d’un cancer le pousse à vivre aux USA avec sa mère, c’est là qu’il poursuit ses études au New York Academy of Art, où il excelle dans le maniement du bronze. Son talent est remarquable et il gagne un prix au Concours international des Beaux-Arts de Chelsea.

Émilio Mortini et ses rencontres déterminantes

Il voyage beaucoup avec sa mère dans le cadre de spectacles qu’elle donne à travers le monde, Londres, Venise, Los Angelès…et c’est à Beverly Hills qu’il fait une rencontre déterminante, le célèbre chanteur Prince.

Le chanteur devient un admirateur de son art, et lui confie la décoration de plusieurs de ses maisons, par la suite il lui présente des hommes d’affaires fortunés n’hésitant pas à débourser de belles sommes pour décorer leurs propriétés.

À l’occasion d’un séjour à Paris en 1995, il participe à une exposition privée réunissant de prestigieux collectionneurs, le célèbre sculpteur César présent au vernissage, détecte chez lui son grand talent et dira même « qu’il nous faudrait plus d’artistes comme Émilio Mortini  » en 2008 il rencontre Jacques Chirac qui fit l’acquisition de plusieurs de ses oeuvres pour sa maison en Corrèze.

Bien qu’ayant évolué aux Etats-unis, le sculpteur a gardé son attachement à la France, et produit régulièrement des pièces d’exception.

Parmi ses créations à succès le Violon « Vita Eterna » et le « One Dollar « Amerika en photos ci-dessous.

Violon Émilio Mortini

« Uomo di Ferro »
« One Dollar Amerika »
1/12 (pièces au monde)
« One Dollar Amerika »
1/12 (pièces au monde)
Émilio en pleine création dans son atelier

Voir aussi : vernissage de Art Part Art Fair

Violon Émilio Mortini

shares