Camélia Jordana et son compagnon : une artiste engagée
Camélia Jordana et son compagnon

Camélia Jordana et son compagnon : une artiste engagée

Jeune, belle et talentueuse, la chanteuse brille depuis plusieurs années sur la scène de la musique. L’ex candidate de Nouvelle Star fait parler d’elle aussi bien pour son art que pour ses prises de paroles qui divisent. Sexisme, féminisme, racisme représentent des sujets qui la touchent personnellement. L’artiste affirme qu’elle les subit en effet depuis toujours. Côté vie privée, un coin d’ombre persiste. Camélia Jordana et son compagnon sont-ils en couple ou séparés ? On vous révèle toute la vérité.

Camélia Jordana, une véritable artiste couteau suisse

La chanteuse de Toulon originaire d’Algérie s’impose aussi bien à la chanson qu’au cinéma. Camélia Jordana mène une belle carrière de musicienne depuis son passage dans Nouvelle Star en 2009. Arrivée 3e du concours de chant, son premier album Camélia Jordana ne tarde pas à sortir. Véritable révélation, sa voix jazzy séduit le public avec plus de 160.000 albums vendus.

Elle doit sa passion pour la musique à sa mère. La jeune femme déclare aux Inrocks sa source d’inspiration : « Ma mère chantant Carmen à l’Église anglicane d’Hyères-les-Palmiers, sans micro – c’était la seule qui n’avait pas besoin de micro. J’étais toute petite au premier rang, ma mère ressemblait à Esmeralda, c’était trop beau, je me suis dit que ça avait l’air cool ».

Une carrière d’actrice à succès

Camélia Jordana et son compagnon

À partir de 2012, Camélia Jordana s’élance dans le cinéma. Elle joue pour la première fois dans La stratégie de la poussette de Clément Michel. L’actrice intervient également dans le téléfilm Les mauvaises têtes de Daniel Prévost. Camélia monte les marches du Festival de Cannes en 2014 avec Bird people du réalisateur Pascal Ferran. D’autres collaborations s’enchaînent par la suite :

  • Je suis à vous tout de suite ;
  • Nous trois ou rien ;
  • Panthers ;
  • Cherchez la femme.

L’année 2017 marque sa consécration avec le film Le Brio d’Yvan Attal. Camélia Jordana y donne la réplique à l’acteur français Daniel Auteuil en tant qu’actrice principale. Sa performance lui permet de décrocher le César du meilleur espoir féminin.

Victoire du meilleur album de musiques du monde

Si son deuxième album connaît un échec, ce n’est pas le cas du troisième intitulé Lost. Sorti en 2018, on y retrouve 12 titres comme Do not choose, Dhaouw ou encore Passe ton temps. L’année suivante, Camélia Jordana gagne une Victoire de l’album de musiques traditionnelles ou de musiques du monde. Elle évoque ce succès de façon assez particulière :

« Lost était chanté en français, en anglais et en arabe. Je n’aime pas le terme de musique du monde, je préfère parler de musique traditionnelle. J’ai fini par me dire qu’il pouvait appartenir à cette catégorie : c’est l’album d’une femme, française et arabe, qui mélange plusieurs influences, les rythmes d’Afrique du Nord, de Mauritanie, du Sénégal, du Congo, du Mali, et la soul, le hip-hop et l’électro ».

À lire :  Doria Tillier : un couple victime de son propre succès professionnel?

Ce succès l’encourage à dévoiler en 2021, le quatrième album Facile x Fragile. Sa dernière sortie lui valent une nomination aux Victoires de la musique la même année. Elle poursuit également d’autres œuvres cinématographiques. Camélia Jordana jouera notamment dans Chacun pour tous ou encore Curiosa.

Son franc-parler qui suscite la polémique

Les prises de positions de Camélia Jordana défraient souvent la chronique. Elle est connue pour ne pas avoir sa langue dans sa poche et dire ce qu’elle a sur le cœur. L’une de ses dernières interventions remonte en mai 2020 sur le plateau d’On est pas couché de France 2. Dans un échange controversé avec le chroniqueur Philippe Besson, elle s’exprime sur les violences policières.

« En fait, il y a des hommes et des femmes qui se font massacrer quotidiennement en France, tous les jours, pour nulle autre raison que leur couleur de peau » affirme-t-elle. Ses propos font réagir Christophe Castaner, le ministre de l’Intérieur de l’époque. Remonté et indigné, il les condamne vivement dans un tweet :

« Non madame, ‘les hommes et les femmes qui vont travailler tous les matins en banlieue’ ne se font pas ‘massacrer pour nulle autre raison que leur couleur de peau’. Ces propos mensongers et honteux alimentent la haine et la violence. Ils appellent une condamnation sans réserve ».

Une poursuite judiciaire qui n’aura pas lieu

Les menaces du ministre ne seront finalement pas exécutées. Il procède cependant à une mise au point par la suite. « Je suis très attaché au débat public […] donc je n’entends pas poursuivre ces propos. Par contre, la liberté du débat public ne permet pas de dire tout et n’importe quoi. Ce qui a été affirmé est faux et injuste. J’ai souhaité dénoncer ces propos. Il n’est pas question de laisser salir l’honneur de la République ».

Du côté de Camélia Jordana, elle revient sur ses dires. Elle reconnaît au micro de l’Obs un abus de langage sur le mot « massacrer ». La star avoue qu’elle le remplacerait bien par agresser ou contrôler. Elle qualifie toutefois de « disproportionnée » la réaction du ministre.

À lire :  Doria Tillier : un couple victime de son propre succès professionnel?

Camélia Jordana accuse les journalistes. Ils auraient tendance à modifier l’information réelle. « Généralement, t’as des médias hyper vénères qui chopent un mot et en font autre chose » souligne-t-elle. Afin d’éviter tout amalgame, la jeune femme s’exprime à nouveau sur le sujet :

« Quand je critique la police, je ne critique pas la police ! Je pointe le fait qu’il y ait une police dévoyée, qu’il y ait une mauvaise police, mais je ne parle pas de la police républicaine. La police républicaine, je sais qu’elle existe. (…) Je ne mets absolument pas la police républicaine et la police dévoyée dans le même sac ».

Quand elle attaque ouvertement Brigitte Bardot et Catherine Deneuve

Connue pour son engagement pour les luttes féministes, Camélia Jordana a ravivé la polémique en janvier dernier. Elle fustige deux icônes du cinéma français, Catherine Deneuve et Brigitte Bardot et provoque un tollé. La jeune actrice leur reproche l’absence d’une prise de position qu’elle qualifie d’antiféminisme par excellence. Les deux grandes célébrités exprimaient en effet des réserves sur #Metoo.

Pour elle, ces femmes « n’étaient pas le symbole du féminisme. Elles incarnaient LA femme parce qu’elles étaient des muses, l’anti-féminisme par excellence. Elles ont aussi vécu avec l’idée que se prendre une main au cul était quelque chose de normal, voire de “sympathique”. Tout est là… Il y a encore des mecs qui pensent que, parce qu’ils sexualisent une femme, elle doit se sentir flattée. Le regard de l’homme est censé être la seule chose après laquelle elle court… », déclare Camélia Jordana.

Si ses propos ont été vivement critiqués, elle fait une clarification dans Quotidien sur TMC. La chanteuse refuse avoir dit que les deux actrices « n’étaient pas le symbole du féminisme ». « Non, j’ai pas du tout dit ça, j’ai jamais dit ça, de personne, je me permets pas de dire que les gens sont féministes ou sont pas féministes, je laisse les gens s’exprimer quant à leurs engagements et leur non engagement, ça ne m’appartient absolument pas » précise-t-elle sur le plateau de télé.

Camélia Jordana et son compagnon : elle est célibataire

L’artiste évoque une vie amoureuse sans l’ombre d’un chéri pour l’instant. Camélia Jordana et son compagnon représentent un sujet sensible. Elle dévoile très peu son intimité. On sait toutefois que la charmante actrice vivait avec son partenaire il y a quelques années. En couple avec un graphiste-vidéaste, la chanteuse quitte Paris pour Bruxelles afin d’emménager avec lui.

À lire :  Doria Tillier : un couple victime de son propre succès professionnel?

Malheureusement, Camélia Jordana et son compagnon finissent par se séparer. Elle avoue avoir sacrifié sa vie intime pour sa carrière. Même si elle se dit être une grande amoureuse de la vie, la jeune femme dit faire peur aux hommes.

« Le problème, c’est que je fais peur aux hommes, je suis une femme indépendante, connue, qui gagne bien sa vie et part en tournée. Donc, je trouve mon bonheur en dehors de la maison. Et sans homme » affirme-t-elle. Une situation qui l’empêche de s’épanouir en amour. Son franc-parler et sa brillante carrière ne semblent pas séduire ses prétendants.

L’homme idéal selon l’artiste

La féministe évoque ce qu’elle recherche chez un homme dans les colonnes du Paris Match. « Il est nécessaire que l’homme avec qui je partagerai ma vie soit bien là où il est professionnellement et qu’il soit passionné. Pour que sa passion puisse le rendre absent et qu’il comprenne mes propres absences » précise-t-elle avant d’ajouter :

« Je me verrai bien avec un enseignant tant qu’il vit de sa passion. S’il doit voyager pour aller donner des conférences, s’il a des rendez-vous jusqu’à pas d’heure pour débattre avec ses amis philosophes, c’est formidable ! », pour conclure. Et si la chanteuse parvenait à trouver chaussure à ses pieds, elle ne s’opposerait pas à accueillir un enfant.

On peut déjà imaginer à quoi ressemblera Camélia Jordana et son compagnon. En attendant, elle dresse le portrait de son homme idéal qui doit être ‘’sexy’’. « Pour me séduire, déjà, il est une surprise ! L’homme idéal, attendu, c’est rare qu’il me séduise… Je crois que c’est préférable, quand même, qu’il soit féministe, éduqué, conscient, concerné par l’écologie, concerné par les sujets d’inégalité dans le monde entier » affirme-t-elle.

Son expérience décevante en tant que bisexuelle

En juin 2021, Camélia Jordana évoquait son expérience amoureuse avec une femme. Aux côtés de Vitaa et d’Amel Bent pour dévoiler leur album Sororité, elle se confie à Gala. En toute sincérité elle déclare : « Ça m’est déjà arrivée d’être attirée par des femmes et pour avoir essayé les deux, je peux dire officiellement que je préfère les hommes ! ».

Pour la jeune femme, cette double attirance crée plus de problèmes. « Mais attention, je ne suis pas bisexuelle, j’ai juste voulu m’en assurer »; conclue-t-elle. Vivement qu’on découvre Camélia Jordana et son compagnon un de ces jours.