Anne Depetrini et son compagnon : le choc des cultures
Anne Depetrini et son compagnon

Anne Depetrini et son compagnon : le choc des cultures

Elle fait partie des nouveaux visages de Quotidien. Anne Depetrini, connue pour ses films, choisit de revivre ses années à la télévision. Ancienne journaliste économique au Revenu français, elle maîtrise bien les rouages des médias. Sa vie privée, par contre, n’a pas toujours été aussi reluisante que sa carrière. Il y a quelques années, la comédienne se séparait du père de ses filles. Anne Depetrini et son compagnon ont vécu des conflits culturels difficiles. Découvrez tout sur sa vie amoureuse.

Anne Depetrini et son compagnon : une rupture douloureuse

La sublime réalisatrice n’est plus avec le père de ses deux enfants. En couple en 1999, Anne Depetrini et son compagnon Ramzy Bédia semblaient vivre le parfait amour. Malheureusement, leur relation n’était pas aussi sereine qu’elle en avait l’air. Les différences des deux familles respectives, la culture et la religion y ont été pour beaucoup. Malheureusement, Anne Depetrini et son compagnon se séparent en 2011.

Une intégration difficile dans sa belle-famille

En 2010, lors d’un entretien accordé à Paris Match, la productrice revenait sur ses déboires. Entre son père qui avait du mal à accepter ses compagnons et sa belle-famille musulmane, elle a beaucoup souffert. « Je suis fille unique, donc forcément, mon père détestait mes prétendants. Tous » rappelle t-elle.

La mère de son ex-mari ne voulait pas non plus d’elle avec pour leitmotiv : « Surtout, ne ramène pas une Française ». Celle-ci montrait des photos d’algériennes candidates au mariage à son fils dès qu’il rentrait au pays. Malgré les réticences des parents, les deux amoureux finissent par trouver un terrain d’entente.

À lire :  Grichka Bogdanoff : l’animateur est mort du covid

« Une fois qu’elle est venue à la maison, ils ont vu que leur fils était heureux, qu’Anne était une fille bien. Et mon père est tombé raide dingue dès le premier regard ! » souligne Ramzy Bedia, avant que ne poursuive Anne. « Sa mère moins… Comme dans le film, elle parlait arabe avec ses sœurs pour m’exclure. Jusqu’à ce que je lui fasse remarquer que ce n’était pas poli ».

Anne Depetrini et son compagnon

Ils se sont même inspirés de leur relation pour produire le film Il reste du jambon ? L’orientation religieuse des enfants a également précipité la séparation d’Anne Depetrini et son compagnon. Ils ne parviendront plus à avancer ensemble. Il s’agit d’une triste situation qui a secoué pendant longtemps Anne Depetrini. Mais après toutes ces années, elle s’est bien remise de leur douloureuse séparation.

Quant au père de ses enfants, Ramzy Bébia s’est remis avec une autre femme. Nommée Marion, celle-ci accueille en 2020, leur premier-né dont le sexe reste inconnu du public.

Anne Depetrini et son compagnon: le combat pour protéger les filles des réseaux sociaux

Mère de deux magnifiques filles, Anne Depetrini évoque la relation qu’elles entretiennent. Ella née en 2002 et Eva en 2008 représentent la prunelle de ses yeux. Au cours d’une entrevue accordée à Télé star, la mère de famille évoque ses inquiétudes face aux dangers des réseaux sociaux.

« Nous, les parents, on a du mal à suivre tant bien que mal. J’ai essayé de les tenir à distance de la violence qu’on y trouve. J’ai vérifié qu’elles ne se faisaient pas harceler. Mais en même temps, il ne faut pas être trop intrusif » souligne la comédienne.

À lire :  Audrey Crespo-Mara et son compagnon : un bébé en cours ?

Malgré ses angoisses, Anne Depetrini reconnaît avoir moins peur désormais. Elle assure tant bien que mal l’éducation de ses enfants malgré la négativité qu’on trouve en dehors de chez soi. Aujourd’hui, l’humoriste confie être rassurée. « Je vois qu’aujourd’hui, elles sont apaisées. Elles ont trouvé leur chemin. Elles savent à quoi s’en tenir quand elles lisent tel ou tel commentaire ».

Anne Depetrini rejoint l’émission Quotidien

La comédienne Anne Depetrini fait désormais partie de la bande à Yann Barthès. Elle intègre ainsi l’équipe d’humoristes du plateau télé. Désormais, la star française devra combiner aux côtés d’Alison Wheeler, Pablo Mira et Nicolas Fresco.

La nouvelle recrue de l’ancien présentateur du Grand journal semble avoir déjà été adoptée du public. Elle assure une chronique hebdomadaire sur la vie quotidienne depuis septembre 2021. Il s’agit du rendez-vous La vraie vie d’Anne Depetrini. Avec un point de vue décalé et comique, elle revient sur des faits épiques vraiment vécus.

« Je me détestais »

Plus jeune, Anne Depetrini a eu beaucoup de mal à s’accepter comme elle est. L’ancienne journaliste économiste n’aimait pas son corps. C’est au micro d’Anne Roumanoff qu’elle fait des révélations sur sa confiance en elle à l’époque de l’adolescence.

« Ah je me détestais ! J’étais en classe, j’étais la plus grande, tout le monde était châtain avec une natte, alors que moi j’étais très brune. C’est un peu à la mode maintenant mais à l’époque, il n’y avait que des blondes avec le vent qui soufflait dans leurs cheveux de miel. À 11 ans, j’étais pareille que maintenant. Tout est arrivé d’un coup : les seins, les cheveux, les fesses, la bouche… Wahou une femme ! ».

À lire :  Les fans sous le choc : Julien Cohen quitte « Affaire conclue »

Aujourd’hui, elle a moins de mal à s’assumer. Belle, pétillante et incroyablement drôle, elle inspire de nombreuses femmes à se faire davantage confiance. Son expérience et son parcours témoignent de la nécessité de se surpasser en toute occasion. Affronter et assumer ses peurs et ses complexes aident à s’épanouir dans la vie de tous les jours.