Shakira dans les collimateurs du fisc: ira t-elle en prison

Shakira bientôt en prison pour fraude fiscale ?

Shakira bientôt en prison ?

Depuis quelques semaines, la chanteuse à succès Shakira défraie la chronique avec des accusations de fraudes fiscales. Dernière en date, le parquet s’intéresse à une éventuelle dissimulation d’impôts sur le revenu entre 2011 et 2014.

Quelles sont les origines de l’accusation ?

La star de musique colombienne Shakira est dans le collimateur de la justice pour dissimulation fiscale sur ses impôts. Quelques jours après son accusation dans des dossiers de paradis fiscaux, les autorités s’intéressent maintenant sur ses déclarations d’imposition. Selon le quotidien La Vanguardia, l’artiste se serait soustrait au paiement de ses impôts sur le revenu entre 2011 et 2014.

Rappelons que selon les dispositions législatives ibériques, toute personnalité devrait payer au fisc pour des séjours annuels de plus de 183 jours. Les autorités fiscales réclament donc pour cette fraude une amende de près d’une dizaine de millions. La chanteuse se défend contre ces accusations dans une sortie médiatique en estimant être en déplacement au cours de la période.

Shakira, risque-t-elle la prison ?

En cas de non-versement au fisc de la coquette somme d’une dizaine de millions d’euros, la chanteuse risque bien la prison. Le parquet de la communauté autonome catalane promet d’ailleurs de la poursuivre pour dissimulation fiscale. Une telle procédure pourrait déboucher sur un emprisonnement de deux ans ferme assorti d’une lourde amende. Shakira s’estime toutefois disponible pour collaborer avec les autorités pour apporter les différentes preuves de son innocence.